RÉGION des Cascades : pour des opérations de sécurisation, les populations sommées de libérer les forêts

La gouverneure de la Région des Cascades, Mme Josephine Koara Apiou/ Kaboré a, dans un communiqué rendu public le 15 mars 2022, demandé aux populations qui occupent ou qui exerce des activités dans les forêts à les libérer sans délai. Cela, selon le communiqué, pour faciliter les opérations de sécurisation.

« Dans le cadre des opérations de sécurisation de sa circonscription administrative, la présence des populations dans les forêts classées de la région constitue une réelle entrave à la bonne exécution des missions des Forces de Défense et de Sécurité », a mentionné la gouverneure dans le dit communiqué.

Elle invité donc tous ceux qui occupent lesdites forêts ou qui y exercent des activités notamment d’orpaillage ou de pâturage, à les libérer sans délai. Aussi, tout en comptant « sur le civisrme et le sens de patriotisme de tous pour faciliter la mise en oeuvre des actions de lutte contre l’insécurité », Josephine Koara Apiou/Kaboré a prévenu. « Toute personne qui, en violation de ladite loi, viendrait à constituer désormais un obstacle à l’exécution des missions de sécurisation, portera l’entière responsabilité de son acte», a-t-elle dit.

En rappel, la région des Cascades a, à de nombreuses reprises été la cible de groupes armés terroristes.

 203 vues

  • %d blogueurs aiment cette page :