Burkina Faso : Attaque meurtrière contre l’armée

Région de l’est, Burkina Faso. La soirée de dimanche 20 mars n’a pas été facile pour les forces armées burkinabé. En effet, ils ont été endeuillées par une attaque perpétrée dans la région, par des hommes armés non identifiés.

C’est un dimanche macabre dans les rangs de l’armée du Burkina Faso, où une unité militaire engagée dans une opération de sécurisation a été attaquée par des hommes armés non identifiés.

L’assaut a coûté la vie à treize militaires et fait au moins 8 blessés chez les soldats. C’était dans la localité de Natiaboani.

L’annonce a été faite ce lundi 21 mars 2022, par l’armée burkinabè, dans un communiqué. « L’unité, dans sa riposte, a réussi à se dégager de l’embuscade en neutralisant plusieurs des assaillants. Au cours des combats, 13 militaires ont malheureusement été mortellement touchés et 08 autres ont été blessés », indiquait le communiqué. Si l’armée indique avoir dû son salut à un appui aérien, l’attaque n’a pour le moment pas été revendiquée.

En rappel, le 1er janvier dernier, des hommes armés non identifiés, présentés comme étant des terroristes, ont attaqué des positions de l’armée et de la gendarmerie burkinabè, faisant onze blessés dans les rangs des forces de défense du Burkina Faso. C’est dire donc que le Burkina Faso n’est pas à l’abri des attaques djihadistes souvent perpétrées sur son sol.

 68 vues

  • Commenter

    %d blogueurs aiment cette page :