L’UE suspend la mission de ses formateurs en RDC

 224 vues,  1 views today

Les Forces Armées Centrafricaines victimes du rapprochement entre Moscou et Bangui ? La question demeure posée au vu de la situation.

En effet jugées, fragilisées après des années de guerre civile, une mission de formation de l’Union européenne s’était engagée à former les FACA en 2016. Après plus de 4 ans de présence en République Centrafricaine (RCA), et plus de 4 500 militaires formés, l’UE a décidé de suspendre temporairement les actions de formation pour éviter toute imbrication avec les formateurs de la société Wagner.

Pour conséquence, ce départ devra amener Bangui à trouver d’autres alternatives pour pallier ce manque. Le porte-parole de la présidence Albert Yaloké Mokpem, compte sur les 1135 formateurs russes qui ont formé les FACA depuis leur arrivée, leur permettant de reprendre une large partie de leur territoire sous contrôle des rebelles. Pour mémoire, les rebelles avaient tenté en début d’année de renverser le président Faustin Archange Touadéra alors fraîchement réélu. Depuis lors, Bangui tient en main une partie de sa sécurité et espère pouvoir sécuriser l’ensemble du pays avec l’apport d’autres partenaires internationaux.

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →