Inondations au Nigeria : Environ 600 personnes tuées

Le Nigeria est en proie aux inondations les plus meurtrières de la décennie depuis juin, début de la saison des pluies. Elles ont déjà coûté la vie à 600, environ 1, 3 million de personnes sont déplacées et 2 400 blessés.

Plus de 80 000 maisons et 110.000 hectares de terres agricoles ont également été complètement détruits. Selon les données publiées dimanche par le ministère nigérian des affaires humanitaires. La semaine dernière, le pays avait enregistré 500 morts, dont 76 personnes dans un accident de bateau dans l’État d’Anambra, au Sud-Est, lorsque la crue du fleuve Niger a provoqué son naufrage.

Pourtant, la météo annonce encore des précipitations importantes dans les prochaines semaines. Une prévision qui fait craindre davantage de dégâts.

C’est pourquoi, les autorités nigérianes ont appelé à l’évacuation des personnes vivant le long des cours d’eau notamment dans les États d’Anambra, Bayelsa, Cross River, Delta et Rivers, confrontés à un risque élevé de montée des eaux.

Commenter