TubeWell et AWD des technologies qui épatent !

Une équipe de l’INERA composée de la coordonnatrice du projet #TAAT_IWMI, le Dr #Bama_Nati_Aïssata_Delphine et de Mr #Ibrahim_Ouedraogo du programme #GRN_SP a organisée les 28 et 29 mai 2019, deux visites commentées sur des parcelles de démonstration de riz. C’était sur les plaines rizicoles de Bama et de Sindou, où plusieurs producteurs, les présidents des unions et les chefs de terres sont sortis massivement. 
La première visite s’est tenue le 28 mai et a concerné la plaine rizicole de Bama ou la technologie TubeWell était démontrée sur un quart d’hectare. « Tubewell » est une technologie qui, à l’aide de motopompe, utilise la pression de l’eau pour enfoncer un tube de 6 à 7 mètres environ dans le sol, en fonction du type de sol. Ce tube est ensuite branché à une motopompe qui se chargera d’aspirer l’eau du sol pour être drainée dans un tube externe pour l’irrigation de la parcelle.
Ouattara Bakary, 1er producteur témoin !
Pour Ouattara Bakary, le premier producteur ayant utilisé la technologie, « c’est une bouffée d’oxygène pour eux ». En effet, le champ n’a eu que deux semaines de pluies, tout a été irrigué par Tubewell. Toujours selon lui, la parcelle a enregistré beaucoup de curieux qui se demande comment il a fait pour pouvoir drainer cette eau.
La deuxième visite commentée qui s’est tenue le 29 mai sur la plaine rizicole de Sindou dans les Cascades a concerné la technologie de Gestion Intégrée de L’eau par Intermittence (AWD). Il s’agissait de pouvoir, avec peu d’eau, semer le riz avec à la clé, un bon rendement.
Pour les deux tests, les variétés utilisées étaient la ORYLUX et la TS2.
Le 2ème productur témoin Ouattara Salif
L’objectif de ces deux visites commentées était de montrer aux producteurs les avantages de l’utilisation de ces technologies à travers les parcelles de démonstration mise en place à cet effet. 
Pour l’occasion, plus d’une centaine de producteurs, ont été témoins des prouesses de #TubeWell et #AWD. 
Le deuxième producteur témoin ayant utilisé Tubewell, 
Ouattara Salif nous explique comment son champ est devenu un parc d’attraction sur la plaine. En effet, depuis plus de 10 ans, plusieurs plaines rizicoles comme celles de la Vallée du Kou ne produisent plus du riz en saison sèche. Et pour cause, le manque crucial d’eau. La technologie #TubeWell a donc permis de montrer aux producteurs qu’il est encore possible de briser ce mythe en leur permettant d’exploiter leurs parcelles en contre saison.
L’un des témoins de cet état de fait, Sanou Brigitte, dit être épatée. « Si tous les producteurs de la plaine pouvaient bénéficier de cette technologie, ça serait une bonne chose », a-t-elle laissé entendre.
Sanou Zoumana, président de l’Union des Coopératives Rizicoles Faso-Djigui de Bama (UCRB) a, quant à lui reconnu n’avoir pas cru en la technologie au départ. « A la plaine rizicole de Bama, nous perdons chaque année plus de 700.000.000 de FCFA. Nous ne cultivons pas plus de 400 hectares en contre-saison », a-t-il renchérit avant de laisser entendre : « Vivement que tous les producteurs puissent implanter TubeWell dans leurs parcelles ».
Pour la technologie #AWD le test a été implanté à Sindou et les producteurs de cette localité n’ont été que édifiés par les résultats engrangés. En suivant normalement les itinéraires techniques, la technologie AWD, facilite assurément l’obtention d’une très bonne productivité !

QUELQUES IMAGES DES VISITES COMMENTÉES 




Serges Armel Ouédraogo, Stagiaire

Nous suivre aussi sur : FACEBOOK et TWITTER

 208 vues

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →