Soudan : 5 morts dans une fusillade à Khartoum

Des échanges de tirs ont eu lieu lundi entre les forces de défense soudanaises et des présumés terroristes dans le district de Jabra, dans le sud de la capitale soudanaise. Le bilan fait état d’un militaire tué et trois membres des services de renseignements blessés. Côté assaillant, on dénombre quatre personnes retrouvées la mortes dans un raid des forces dans la capitale Khartoum.

Cette nouvelle fusillade survient six jours après que le renseignement soudanais ait annoncé la mort de cinq agents de la cellule anti-terrorisme lors d’un raid contre une cellule liée à l’organisation État Islamique (EI).

L’armée a annoncé avoir arrêté 11 terroristes de différents pays. Malheureusement, toujours selon elle, quatre se seraient enfuis. Le Mouvement pour le prêche et le combat, un groupe djihadiste peu connu et qui a assuré n’avoir aucun lien avec l’EI, a revendiqué le meurtre de ces officiers ainsi qu’une tentative d’assassinat qui avait visé le Premier ministre Abdallah Hamdok en mars 2020.

Mohamed Isaac

 334 vues