Semences certifiées de sésame : Des producteurs formés sur sa production

Trente producteurs venus à l’école de la semence certifiée de sésame  le lundi 14 décembre 2020 au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l’Ouest (DRREA-O). Placée sous la présidence du Directeur Régional, cette session a été possible grâce à la collaboration entre le Projet d’Appui à la Promotion des Filières Agricoles (PAPFA) et  la coordination du programme Céréales Traditionnelles de la DRREA-O.
Il s’agissait pour les formateurs, une dizaine de chercheurs intervenant dans divers domaine du processus de production, d’inculquer aux apprenants les itinéraires techniques de production et de conservation des semences de sésame.

Pour produire de la semence certifiée de qualité, il faut un préalable. C’est pourquoi, les apprenants ont d’abord fait connaissance avec le sésame ainsi que les variétés vulgarisées au Burkina Faso. À l’issue de cela, l’itinéraire technique de production de la semence certifiée de sésame, son agronomie, la technologie post récolte, les principaux insectes, les pathogènes et leurs méthodes de lutte ont été passés au peigne fin.

Pour joindre l’utile à l’agréable, un point d’honneur a été mis sur la question de compostage pour une bonne production du sésame. Tous les points permettant la bonne production de cette denrée ont donc été parcourus.

Pour rappel, le PAPFA a signé avec l’INERA, un contrat d’objectif de six mois, qui consiste à conduire des activités de recherche-développement dans les filières riz, maraîchage, sésame et niébé. Sa thématique 3 est de vulgariser le sésame plus riche en matière grasses, à travers la multiplication des semences de trois variétés prometteuses sur les cinq disponibles, la mise en place de trois tests de sélection variétale participative dont une variété par région (Hauts-Bassins, Boucle du Mouhoun et Cascades), la formation de quatre-vingt-dix producteurs de semences et un noyau de producteurs semenciers aux bonnes techniques de production agricole de sésame. La présente session a concerné les producteurs des Hauts-Bassins.

Au terme de la formation, chacun des participants a reçu une attestation de formation qui l’autorise désormais à produire de la semence de sésame, qu’il devra mettre en valeur sur le terrain afin de joindre l’utile à l’agréable.

Une vue des participants !

 499 vues

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →