RECRUTEMENT D’ÉTUDIANTS EN MASTER POUR UNE ÉTUDE EN SOCIO-ECONOMIE

Réf : CIRAD/INERA/Projet IRRINN

Le CIRAD en partenariat avec l’INERA recrute deux étudiants en Master pour une étude en socio-économie.

Contexte

Le projet IRRINN financé par l’Union Européenne est exécuté par une synergie d’acteurs recherche et de développement, dont le CIRAD (qui assure la coordination) et l’INERA, entre autres. Le projet, lancé en février 2021 pour 4 ans, vise à l’intensification de la production agricole par la mise à l’échelle de pratiques et technologies d’irrigation innovantes et adaptées. Le projet s’applique à deux types d’irrigation privées, l’irrigation de complément à partir des bassins de collecte des eaux de ruissellement (BCER) et la petite irrigation privée (PIP) qui va consister à améliorer les systèmes d’exhaure des petits irrigants burkinabè. Les zones d’intervention du projet sont regroupées en 6 sites répartis sur deux communes proches de Ouagadougou : Tanghin-Dassouri et Komsilga. Ses activités socio-économiques portent notamment sur :

  • Les questions socio-foncières et socio-économiques
  • La dynamique du paquet technologique déjà existant et utilisé avec un focus sur les capacités financières de pouvoir s’en approprier
  • La dynamique du système d’innovation des technologies d’irrigation
  • La dynamique participative (chercheurs associés aux agents de vulgarisation, producteurs, commerçants et fournisseurs de machines)
  • Suivre et documenter l’impact des activités du programme dans les communes bénéficiaires,  

Le projet IRRINN recherche deux étudiants en master 2 pour travailler en binôme, afin de réaliser un diagnostic socio-territorial sur deux communes et d’identifier les freins et leviers au développement de la petite irrigation privée.

Objectif du stage

L’objectif du stage est de :

  • Identifier les acteurs en présence, les organisations, les usagers territoriaux, et les différents régimes de gestion ressources. Les dynamiques foncières en cours, et leurs impacts (installation de nouveaux acteurs notamment) seront analysées
  • Identifier les dynamiques locales de mise en valeur, les innovations présentes, les modes d’organisation déjà mis en place et les règles collectives déjà présentes
  • Identifier les synergies mais aussi les résistances passées et futures (notamment conflits passés ou sources de conflits futurs) sur lesquelles s’appuyer ou sur lesquelles portées une attention particulière dans la perspective du développement de nouvelles innovations individuelles ou collectives.

Principales missions des étudiant(e)s

  • Réaliser une revue de la littérature/documentaire sur la situation socio-foncière en termes de production, défis et influences socio-économiques. Délivrable attendu : rapport de synthèse bibliographique, cadre d’analyse et proposition méthodologique.
  • Co-construire le guide d’entretien permettant de collecter les données. Ce guide d’entretien sera réalisé sous format papier ou numérique (Kobotoolbox) en fonction des opportunités et matériels disponibles. Si nécessaire, les étudiants seront formés à l’utilisation du logiciel. Délivrable attendu : une version numérique du guide sous KobotoolBox, et une proposition du nombre d’entretiens à réaliser.
  • Collecter des données dans les environs des barrages et des localités concernées par le projet, dans des marchés des produits maraîchers et des milieux de ventes du paquet technologique ; collecter des données auprès d’autres acteurs clés de la chaîne de l’activité. Délivrable attendu : une base de données propre. Il faudrait pour ce faire :
    • Identifier les acteurs en présence et les différents statuts et dynamiques foncières sur chacun des sites (en approfondissant l’étude foncière faite par APESI et PRACTICA, deux structures partenaires du projet IRRINN)
    • Identifier les dynamiques locales de mise en valeur, les innovations présentes, les modes d’organisation déjà mis en place et les règles collectives déjà présentes
    • Identifier les synergies mais aussi les résistances passées et futures (notamment conflits passés ou sources de conflits futurs) sur lesquelles s’appuyer ou sur lesquelles portées une attention particulière dans la perspective du développement de nouvelles innovations
  • Rédiger un mémoire présentant l’analyse des données (Délivrable attendu : Mémoire) comportant les résultats suivants :
    • Caractérisation et analyse du réseau d’acteur
    • Caractérisation socio-foncière de la zone (acteur, zone exploitée, système de gestion, instances de régulation)
    • Caractérisation des dynamiques et des innovations territoriales (usages répartis au sein des territoires et leurs évolutions internes ou externes)
    • Analyse des freins et des opportunités territoriales en présence (caractérisation des conflits ou synergies potentiels)

Profil attendu

  • Être de nationalité burkinabé et/ou maîtriser la langue (mooré) couramment parlée dans les zones d’intervention du projet
  • Être titulaire d’une licence, être en année de Master ou avoir un Master en Sociologie, Économie rurale, Économie Agricole et ou de l’Environnement, Socio-Economie.
  • Être libre de tout engagement durant la phase d’exécution du stage
  • Être motivé.e, rigoureux.se, avoir un esprit d’analyse et de synthèse
  • Être capable de s’adapter aux conditions de travail en milieu rural
  • Disposer d’une bonne connaissance des systèmes de production et/ou des chaînes de valeur
  • Être capable de travailler en équipe pluridisciplinaire et de collaborer avec d’autres partenaires du projet
  • Expérience des enquêtes sociales Focus groupes, entretiens, transcription et analyse de données qualitatives comme quantitatives etc.
  • Intérêt pour la publication scientifique et technique
  • Être âgé(e) de moins de 40 ans à la date de clôture de l’appel
  • Avoir un très bon niveau en Français (écrit et oral) et une compréhension de l’anglais scientifique ; la maîtrise de l’anglais écrit et parlé sera un avantage
  • Être immédiatement disponible après la sélection des candidats à travailler à temps plein durant le stage
  • Être indépendant sur le plan de la recherche mais, être apte à prendre en compte les remarques et les suggestions des encadreurs
  • Avoir des connaissances en capitalisation des résultats auprès des entreprises de la chaîne de valeur ; savoir élaborer des questionnaires et maîtriser des logiciels d’analyse comme SPSS, STATA etc. seront un atout.

Modalités de rémunération du stage : le stagiaire sera pris en charge conformément aux procédures comptables du projet.

Durée du stage : 6 mois (Mars à Septembre 2022)

Modalité de candidature

Envoyer un CV (deux pages maximum) et une lettre de motivation (une page) à :

  • Farid TRAORÉ (farid.traore@yahoo.fr)
  • Eveline SAWADOGO/COMPAORÉ (compeve@yahoo.fr)

En mettant en copie :

  • William’s DARÉ (williams.dare@cirad.fr)
  • Caroline LEJARS (caroline.lejars@cirad.fr)
  • Amandine ADAMCZEWSKI (amandine.hertzog@cirad.fr)

La date limite de réception des dossiers est prévue pour le 15 Février 2022.

Pour tous les candidats

  • Les candidats sélectionnés sur la base de leur CV seront auditionnés par le jury de sélection avant le 22 février 2022
  • Les candidatures féminines qualifiées sont vivement encouragées

 190 vues

  • %d blogueurs aiment cette page :