Rapport annuel de l’ONU : l’Afrique est le continent où la faim progresse le plus vite

La faim chronique touche désormais près de 10% de la population mondiale, d’après le rapport annuel de l’ONU. La faim chronique touche désormais près de 10% de la population mondiale, d’après le rapport annuel de l’ONU. C’est l’un des objectifs du Développement durable promus par l’ONU : éradiquer la faim dans le monde d’ici à 2030. Il ne sera pas atteint. C’est désormais une certitude. D’après les Nations unies, la malnutrition et la faim, largement alimentées par la pandémie et la crise économique, ont encore progressé en 2020. La faim chronique touche désormais près de 10 % de la population mondiale. L’Asie est la première concernée, mais la tendance est particulièrement inquiétante en Afrique.

Source : RFI