Quand Maria Mobil lance un défi aux pasteurs Africains

 956 vues,  1 views today

Le mannequin Togolais, Maria Mobil, celle-là qui a joué le rôle de la « Jolie Amina » dans le clipde la chanson intitulé « AMINA » de Ariel Sheney a encore fait parler d’elle. En effet, la petite amie du footballeur ivoirien Jonathan Morrison, a choqué les internautes le mardi dernier. Elle a lancé un défi à tous les pasteurs d’Afrique et même du monde entier par le biais de sa page Facebook. Pour cela, elle a mis en jeu la somme de 1 million de FCFA.

Le défi était qu’un pasteur puisse lui prouver que « Dieu existe ». Une somme sera offerte au pasteur qui réussira à relever ce défi, mais pas que. Elle promet également de devenir une grande fidèle de ce pasteur. Pour ceux qui ne le savent pas, Maria Mobil est né avec un « sexe féminin ». Son nom à l’origine était Frank Agalessi. Elle, ou devrons-nous dire « il » a fait le choix osé de devenir une femme. Elle a donc fait de nombreuses interventions chirurgicales sur son corps, notamment les seins, le postérieur, les lèvres, etc.

Un corps de rêve, fruit de la chirurgie

Devenue une « Bimbo », par la force de la chirurgie, Maria a fait une sortie fracassantes donc ce mardi 2 novembre. Une sortie qui a choqué plus d’un. «Je mets 1 million de FCFA en jeu. Je vais recevoir 10 pasteurs en direct sur Facebook. Celui qui pourra nous convaincre que Dieu existe, aura les 1 million et je deviens son fidèle. Allez, appeler vos pasteur», a-t-elle écrit.

Quelques minutes plus tard , elle a révélé les réels objectifs de ce défi. «1 million, c’est juste un don. Le vrai but, c’est de gagner des âmes. J’attends les 10 pasteurs», a-t-elle ajouté. Une chose qui n’a pas été du goût de certains de ses abonnés. Ces internautes pensent que l’existence de Dieu n’est plus à prouver. «Tu te moques de nous, ou bien tu ne connais pas vraiment l’existence de Dieu, à travers tous les miracles, qu’il opère sur la personne», a dit un premier intervenant. «Je pense que tu es libre de faire ta vie comme bon te semble, mais tôt ou tard tu quitteras ce bas monde et tu rencontreras ton Seigneur. Ce jour, tu ne pourras pas dire que tu n’as pas été avertie du jugement dernier», a indiqué un deuxième intervenant. «Je crois qu’un pasteur qui se respecte ne viendra pas faire un débat aussi inutile avec toi, sur les réseaux sociaux. Si tu veux vraiment leur avis, rejoins-les dans leurs églises. Je pense que c’est plus respectueux», a conseillé le troisième.

Jusqu’à l’heure où nous publions cet article, aucun pasteur ne s’est manifesté sur le sujet.

Mohamed Isaac

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →