Passore : une incursion terroriste crée la panique à Latoden

La commune de Latoden dans la province du Passoré, région du Nord a passé une journée, du jeudi 13 octobre 2022, quasiment morte avec des classes fermées dans les environs de Tibin, selon des sources locales à www.minute.bf.

Selon lesdites sources locales, ce sont des prêches terorristes qui sont à l’origine de cette situation. En effet, dans la soirée du 11 octobre, des terroristes ont fait des prêches à Kirikoudogo, un village non loin de Latoden. Dans la soirée suivante, c’est Ramessoum, un village à proximité de Latoden qui a été visité par les individus armés. Cet état de fait a occasionné le matin du 13 octobre, la fermeture de toutes les classes, ainsi que d’autres lieux.

Aussi, précisent les sources, dans le village de Tibin, à 12 km du chef-lieu de la province du Passoré, c’est une autre rumeur dans la journée du 12 octobre qui a entraîné la fermeture des classes. Un professeur n’ayant pas appris l’information s’est rendu dans le village. Se rendant compte qu’il est le seul jusqu’à 08h, il aurait déserté les lieux. Les sources locales relèvent unanimement que la vie a cependant repris son cours dans la commune, cet après-midi, mais toujours dans la psychose.

Commenter