Parlons de DEZ ALTINO !

Dez Altino, de son vrai nom Tiga Wendwaoga Désiré Ouédraogo, est un chanteur burkinabé. Auteur, compositeur, interprète, Il fait partie de la génération montante de la musique moderne burkinabè. Dez Altino a une particularité qui le retire du lot de la plus part des musiciens Burkinabès. Il s’inspire des rythmes traditionnels comme le Liwaga et le Wiré.

Il remporte en 2013 le 13e Kundé d’or, récompensant le meilleur artiste burkinabé de l’année.
Né à Ouahiyouga, dans la région du Nord, c’est en 2006 qu’il fait son apparition dans l’univers musical du Burkina Faso. « Bon Dieu » est son premier album, celui qui le révélera au public burkinabé et africain. Il est suivi de « N’dolé » le deuxième qui fut un véritable feu d’artifice en 2009.
C’est cet album qui lui a d’ailleurs valu le titre de disque d’or de l’année décerné par SAGA MUSIK AWARD’S.
Un parcours à mi-chemin qui lui ouvre les portes de la reconnaissance de l’État Burkinabé. Il reçoit en 2012 une décoration dans le département des arts et spectacles avec agrafe musique et danse par le ministère chargé de la culture. Il est triple Kundé en 2013 avec Maam nè foo son troisième album :
– Kundé du public,
– Kundé de l’artiste le plus joué en discothèque
– Et Kundé d’or, le trophée le plus convoité par les artistes Burkinabè.
« Sabaabo » son quatrième album sorti en 2014 remporte pour la seconde fois aux Kundé, le prix du public. Ensuite, il anticipe dans son actualité et surprend le public avec un maxi single baptisé  » Wend Ya Wende ». Un hymne dans lequel il se fait appeler  » Le Prince National ». Un nom qui depuis lors, lui colle bien à la peau.
En 2016 il voit de nouveau ses efforts récompensés à l’international. Il est respectivement nominé au SICA 2016 au Bénin, et meilleur artiste francophone de l’année aux AUEA aux U.S.A.
Cité parmi les artistes les plus en vogues du Faso, il est à l’affiche d’un duel musical dénommé « Les monstres sacrés de la musique burkinabè » en mars 2016. Un face à face musical, dans lequel il dicte sa part de vérité devant plus de 4 000 spectateurs au stade Issoufou Joseph Konombo de Ouagadougou, puis au Palais de la Culture à Abidjan.
En septembre 2016, il célèbre ses 10 ans de carrière avec en prime la sortie de son cinquième album dénommé « Baarka » suivie d’une tournée nationale et une apothéose à Ouagadougou dans la capitale devant des dizaines de milliers de spectateurs. Dez Altino remporte pour la troisième fois, le Kundé du public en 2017, suivie d’une tournée ivoirienne d’un mois, une tournée européenne et américaine.
Dans le souci de soutenir les artistes émergents du Burkina Faso, Dez Altino a lancé en 2018, ALTINO PROD, une structure de production d’œuvres musicales. Cela lui permet d’appuyer ou de parrainer les jeunes artistes en quête de productions. Il entend par la même occasion contribuer à la promotion de la culture burkinabè.
Son dernier bébé en date, le sixième dénommé « Béogo » ou l »l’avenir » en langue mooré est sortie officiellement le samedi 13 juillet dernier à Ouagadougou. Un album de belle facture avec 13 titres dont « Mak Daore » dont le clip est un véritable chef d’oeuvre ! Cet album a été accueilli avec beaucoup d’admiration par les aguerris de la musique Burkinabè.
Récapitulatif de ses récompenses
·         Disque d’or Saga MUSIK Award’s  2009
·         Kundé du public 2013
·         Kundé de l’artiste le plus joué en discothèque 2013
·         Kundé d’or 2013
·         Kundé du public 2014
·         Kundé du public 2017
·         Prix du meilleur artiste aux Cool On Line en 2018
Ses Singles
·         Nooma Foo
·         Tu me prends pour qui
·         Bangue Pinda
·         Wend Ya Wende
Dez Altino a collaboré avec des artistes de renom tels que :
·         Djénéba Seck (Mali)
·         King Mensah (Togo)
·         Serge Beynault (Côte d’Ivoire)
·         Smarty, Floby, Fush Alpha, et DJ Barça (Burkina Faso)
·         Lady Ponce (Cameroun)
Il a été décoré « Chevalier de l’ordre de mérite »

 819 vues

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →