Ouganda : La population s’indigne contre la décision de l’État de donner 48.000 euros à chaque député pour acheter une voiture

 650 vues,  2 views today

C‘est l’indignation en Ouganda après que l’État ait décidé d’octroyer une prime de 48.000 euro à ses députés afin qu’ils puissent s’offrir des voitures. Une générosité étatique vis-à-vis de ses députés qui s’élève à plus de 25 millions d’euros pour les 529 élus.
Cette décision a provoqué la colère des Ougandais, dont la majorité a du mal à se nourrir ou à se soigner. En 2018, une mesure similaire avait également suscité la réprobation générale. Des manifestants avaient même envahi le Parlement. Le pays est touché non seulement par la crise sanitaire du coronavirus mais également par une extrême pauvreté. Les centres de santé sont parfois privés de médicaments pendant des mois. Parallèlement, environ 29 % des ménages utilisent de l’eau provenant de sources non améliorées. Le chômage des jeunes reste l’un des plus élevé d’Afrique de l’Est.
Le porte-parole du gouvernement Ofwono Opondo a défendu la décision, affirmant que les députés ont un droit de transport. Mais L’argent a été débloqué à un moment où les principaux secteurs de l’économie luttent pour survivre aux chocs déclenchés par le Covid-19, aggravés par le verrouillage de 42 jours imposé le mois dernier par le président Museveni, comme mesure pour freiner la propagation effrénée du virus.
Les Ougandais vivent des inégalités très palpables. Pendant que les députés reçoivent des allocations extravagantes, les infrastructures du pays sont défaillantes et aucune solution de réhabilitation n’est envisagée.
Les députés ougandais sont parmi les fonctionnaires les mieux payés du pays. En guise d’exemple, un député est assuré d’un salaire net de 6,1 millions de Shs en plus d’une série d’avantages qui incluent une allocation de logement de 6,5 millions de Sh, des frais de soutien à la circonscription de 17,03 millions de Shs plus une ville en cours frais de Shs1.945 millions. Les ministres ou membres d’office qui ne représentent aucune circonscription sont exemptés du fonds de circonscription. L’allocation de carburant qui varie entre Shs10,3 millions et Shs 31 millions par mois s’ajoute également à la liste des avantages des députés, selon le site www.camerounweb.com. Une situation qui fait que la majorité des Ougandais suggèrent la diminution du nombre de députés au parlement.

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →