« On ne peut pas développer le Burkina Faso en dehors de la ligne tracée par Thomas Sankara », foi de Me Apollinaire Joachim Kyelem, Premier ministre du Faso

Le nouveau Premier ministre du Burkina Faso, Apollinaire Joachim Kyelem de Tambela, a décliné, dans un entretien dans la presse locale, les principales actions qu’il compte conduire à la tête du gouvernement.

Nommé vendredi 21 octobre 2022 par le président de Transition, le Capitaine Ibrahim Traoré, Me Apollinaire Joachim Kyelem se Tambela a évoqué, sur les ondes de nos confrères de la Radio Oméga, sa stratégie pour la conduite du gouvernement de la transition. « Je suis parfaitement conscient de ce qui nous attend… Je connais les réalités, je suis parfaitement conscient… », a-t-il dit. Me Kyelem va plus loins en soulignant « On ne peut pas développer le Burkina Faso en dehors de la ligne tracée par Thomas Sankara. On ne peut que compter sur nos propres forces et nos propres moyens. Consommer ce que nous produisons et produire ce que nous consommons » .

Interrogé sur la taille du gouvernement qu’il sera amené à former dans les tous prochains jours, le Premier ministre Apollinaire Joachim Kyelem de Tambela trouvera qu’une équipe de 25 membres est même trop pour gestion rigoureuse des ressources du pays comme il compte le faire. «Je crois qu’on aura moins de 25 ministres parce qu’au vu de la situation sécuritaire, nous devons faire des économies sur tous les plans », a-t-il assuré.

Commenter