Nouvelles variétés de papaye de l’INERA : Des producteurs à l’école de la production

Produire rentablement pour la consommation, les variétés de papayer de l’Institut de l’Environnement et de Recherches Agricoles (INERA), c’est l’objectif visé par la cinquantaine de participants, venus se former les 20 et 21 février au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l’Ouest (DRREA-O). C’était sous la présidence du Directeur Régional, représenté par le Chef de Service Scientifique et Technique, Mr Seydou Sanou.
Première du genre, c’est suite à une forte demande des producteurs, que cette session qui n’est pas une formation de semenciers, a été programmer. Elle devrait permettre aux utilisateurs des graines de semences de papaye produites par l’INERA, de les exploiter de façon rentable. Il s’agit de pouvoir optimiser la production des plants de sorte qu’elle puisse bénéficier aux consommateurs tout en évitant la destruction des sols.
Ainsi, pendant deux jours, les participants venus de divers horizons et de tous les domaines d’activités ont pu avoir des notions sur la production avantageuse de papayer.
Pour le jour un qui s’est tenu uniquement en salle, les modules ont permis aux apprenants de mieux connaître le papayer, de maîtriser l’itinéraire technique de production des pépinières, l’implantation et la conduite de la production, le suivie sanitaire de la production, mais aussi et surtout l’étude du compte d’exploitation pour la production de la papaye.
Le jour deux qui a concerné surtout la phase pratique de la formation a été l’occasion rêvée pour identifier le genre des papayers et des fruits, de pratiquer le compostage et la pépinière, d’implanter la production, d’identifier les problèmes de la production, de pratiquer la récolte, le post récolte et la transformation.
Bref, toute l’itinéraire technique de la production de papayer est passée au peigne fin, par les bons soins de formateurs expérimentés.
Une séance de dégustation des variétés concernées a permis de clore la session de formation et les participants sont retournés chez eux, nantis d’une attention de formation.
Connaissance des variétés concernées 
D’abord, il faut savoir que le papayer, est un arbre fruitier venu de l’Amérique Central, du Mexique et du Panama. De son nom scientifique Carica Papaya, Il a été naturalisé en Afrique.
Les variétés concernées par cette session de formation sont la FBPA1 et la FBPA2. Ces deux variétés sont de l’INERA. Elles ont respectivement la chaire orange et jaune.

Leurs rendements varient entre 100 et 180 tonnes à l’hectare et par an. Leur poids moyen se situe entre 1,5 à 1,6 kg et la durée de production d’un verger est de trois ans. Pour ce qui est de la semence, elle est disponible au sein de l’INERA Farako-Bâ.

Quelques images de la formation

 





Nous suivre aussi sur Facebook, Twitter et YouTube

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →

2 réflexions sur « Nouvelles variétés de papaye de l’INERA : Des producteurs à l’école de la production »

  1. Ha oui, c'était vraiment génial et plein d'enseignement et de partage.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :