Nigeria : Le retour des bronzes du Bénin spoliées fêté

Au Sud du Nigeria, le roi du royaume de Bénin a organisé une fête, en prévision du retour des œuvres en bronze pillées pendant l’époque coloniale. Un buste de roi et un coq en bronze seront prochainement remis au royaume. Le roi a profité de la cérémonie pour signer les documents officiels, actant le transfert des œuvres du Royaume uni au Nigeria.

« Ce jour marque un tournant dans nos efforts pour retrouver les bronzes, les ivoires et les autres œuvres d’art qui ont été enlevés de ce palais en 1897 », a déclaré Uku Akpolokpolor Ewuare II, le Roi du Royaume du Bénin.

Plusieurs chefs traditionnels et membres royaux étaient présents pour assister à la cérémonie. « Ma présence au Royaume du Bénin, aujourd’hui, répond au désir et à la directive expresse de Muhammadu Buhari (GCFR), Grand Commandeur de l’Ordre de la République Fédérale, président de la République Fédérale du Nigeria, de rendre les objets saisis à leur place d’origine », a expliqué Sarafa Tunji Isola, le haut-commissaire du Nigeria au Royaume-Uni.

La restitution des œuvres d’art pillées pendant la période coloniale a débuté dans plusieurs musées d’Europe et d’Amérique. Le mois dernier, le Bénin retrouvait 30 œuvres royales volées par la France, il y a plus de 100 ans.

 119 vues

  • %d blogueurs aiment cette page :