Niger : Des populations se rassemblent sur le site de la mine effondrée

Des centaines de personnes se sont rassemblées à Dan Issa au Niger, lundi sur le site d’une mine d’or où 18 personnes sont mortes suite à effondrement dimanche dans la commune.

Au moins 18 personnes sont mortes dimanche dans l’effondrement d’une mine d’or artisanale dans la région de Maradi au sud du Niger, près du Nigeria, a indiqué lundi le maire de la commune concernée. Le gouverneur de la région de Maradi situé près de la frontière avec le Nigeria, s’est rendu sur le site constater les dégâts. Des ressortissants nigérians figurent parmi les blessés, a-t-il déploré.

Rappelons que l’accident est survenu dimanche après-midi. Ce sont des puits artisanaux qui se sont effondrés au niveau du site minier du village de Garin-Liman, non loin de la frontière avec le Nigeria.

« Les opérations de sauvetage se poursuivent toujours, il se pourrait qu’il y ait encore des corps coincés au fond des trous« , a confié une source locale.

Découvertes il y a quelques mois, les mines de Garin-Liman attirent des milliers d’orpailleurs artisanaux qui viennent chercher un lendemain meilleur. Le Niger, compte depuis une quarantaine d’années des dizaines de sites d’orpaillage traditionnel, notamment à l’Ouest, dans la région de Tillabéri, aujourd’hui théâtre d’attaques jihadistes meurtrières, et dans le nord proche de la Libye.

L’instabilité des sols ainsi que les moyens d’extraction archaïques que les orpailleurs utilisent font que les accidents sont d plus en plus fréquents sur ces sites, aux dires des autorités.

 476 vues

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →