Niger : au moins 26 écoliers morts dans un incendie à Maradi

Au moins 26 enfants âgés de 5 et 6 ans sont morts lundi dans l’incendie de leur école à Maradi, dans le sud du Niger. C’est dans les salles de classe en paille et en bois, communément appelées paillotes que l’incendie a commencé. Ce n’est pas le premier. En avril dernier, 20 écoliers étaient morts calcinés dans l’incendie de classes similaires dans un quartier populaire de Niamey.

Au Niger, les salles de classes sont surpeuplées et pour y remédier, les autorités construisent des milliers de hangars en paille et en bois où les enfants prennent leurs cours.

Selon les déclarations du gouverneur, ce sont 26 élèves décédés et 13 blessés dont 4 dans un état grave qui sont à déplorer. « Il s’agissait principalement d’élèves de première année de cours préparatoire, c’est à dire, ceux dont l’âge est compris entre 5 et 6 ans« , a-t-il dit avant d’ajouter, « On ignore l’origine de l’incendie, mais une enquête est ouverte pour la déterminer« . Un deuil de trois jours a été décrété dans la région de Maradi à compter de mardi.

Les incendies de ces classes en matériaux précaires et très inflammables sont relativement fréquents, mais font rarement de victimes. Le président nigérien Mohamed Bazoum a récemment promis de les remplacer par des classes en dur. Après l’incendie de Niamey, « nous avions attiré l’attention des autorités sur le danger que représentent ces classes en paille », a rappelé le secrétaire général du Syndicat des Enseignants du Niger (SNEN), Issoufou Arzika. « Il vaut mieux tenir les cours sous des arbres que dans des paillotes qui sont devenues des tombes inflammables pour les élèves« , a-t-il conclu.

 442 vues

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →