Lutte contre le terrorisme : Bonne moisson pour les armées burkinabè et nigérienne

Une centaine de terroristes ont été neutralisés et du matériel récupéré depuis le début le 10 juin 2021, de l’opération antiterroriste « Taanli », menée conjointement par les armées burkinabè et nigérienne, a appris l’AIB samedi.
Dans le but de sécuriser leur frontière commune et y ramener les services publics, le Burkina Faso et le Niger mènent depuis le 10 juin 2021, l’opération antiterroriste « Taanli ».
Un premier bilan fourni par des sources sécuritaires, fait état d’une centaine de terroristes neutralisés.
Il y a eu également la destruction de l’armement et de moyens roulants.
Notons aussi la saisie de matériel de communication et de fabrication de mines.
L’opération a concerné les localités de Dori, de Mansila et de Diapaga au Burkina Faso.
Les frontières Burkina-Mali-Niger et Benin-Burkina-Niger, ont été aussi ratissées.

 536 vues

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →