La communication institutionnelle pour la valorisation des résultats de recherche au BF

Au Burkina Faso, la recherche scientifique et les activités d’invention et d’innovation ont généré de nombreux résultats susceptibles de contribuer au développement endogène. Cependant, ces résultats sont peu connus, peu utilisés et peu valorisés. Cette situation préjudiciable au développement national s’explique par de nombreux facteurs tels que la faiblesse institutionnelle, les lacunes dans le cadre juridique, les mentalités défavorables, l’insuffisance financière et peu d’intérêt de la part des opérateurs économiques et certains décideurs politiques. Cependant, l’insuffisance de communication est à n’en pas douté préjudiciable à la valorisation des résultats de recherches.

Cet article « RADIOSCOPIE D’UNE COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE AUX FINS DE VALORISATION DES RÉSULTATS DE RECHERCHE AU BURKINA FASO », analyse le fonctionnement du dispositif communicationnel de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l’Ouest (DRREA-O). 

Ce dispositif de communication est assuré par un service de documentation et de la communication audiovisuelle née du besoin de communication sur les activités de recherches des chercheurs afin de les rendre visible et accessible aux utilisateurs, voire le grand public parce que longtemps restés dans les tiroirs. Ce service aux ambitions et objectifs nobles rencontrent des problèmes dans son fonctionnement que le présent papier se donne pour tâche d’élucider à partir d’une observation de terrain.

La démarche qualitative ayant été adoptée, des entretiens individuels semi-directifs ont été réalisés sur un échantillon de 47 personnes à Bobo-Dioulasso et à Banfora auprès des chercheurs, des stagiaires, du personnel administratif, et de producteurs pour connaitre le niveau d’implication du service de la documentation et de communication audiovisuelle (SDCA) dans les activités des chercheurs de la DRREA-O. Les données collectées ont été analysées suivant l’analyse de contenu dans la double perspective théorique de l’internalisme et de 166 Tionyélé FAYAMA, Mariétou SORY et Flavienne Valérie SAWADOGO DEZAN, Volume 8, Numéro 1, Juin 2020 l’externalisme.

L’étude révèle que le Service de la Documentation, Communication Audiovisuel (SDCA) n’est pas totalement méconnu des chercheurs. Il reste que les appréhensions sont différentes les unes des autres en fonction du degré de collaboration avec ce dispositif de communication de proximité dans la valorisation des acquis de recherche. Tout compte fait, chaque catégorie d’acteur interviewé reconnait l’importance de la communication institutionnelle dans la valorisation des résultats de recherche.

Mots-clés : Communication-recherche-valorisation-SDCA

Détails de l’article scientifique ici : Article DEZAN

 305 vues

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →