James Brown : « Ma mère m’a rejeté deux jours après ma naissance »

James Obialor, le travesti Nigérian le plus controversé, plus connu sous le nom de James Brown, a fait une révélation fracassante sur les réseaux sociaux, qui a choqué plusieurs de ses followers. Influenceur de son état, James Brown est revenu sur les évènements ayant maqués son enfance. En effet, c’est dans une publication Instagram qu’il a indiqué avoir été rejeté par sa mère, deux jours après sa naissance.  C’est donc sa grand-mère qui s’est occupée de lui, selon ses propos. « C’est ma grand-mère, la femme que je chéris le plus avec mon sang, mon corps et mon âme. C’est la seule femme qui m’a accueilli quand j’ai été rejeté par ma mère, à l’époque, alors que je n’avais que 2 jours. Cette femme me nourrissait, m’habillait, m’hébergeait, sachant très bien que je ne suis que sa petite-fille/son fils », a-t-il écrit.

Même si sa mère a refait surface plus tard, elle a toujours refusé d’accepter celui qui est devenu travesti aujourd’hui. « C’est ma grand-mère qui continuait à prendre soin de moi », a lancé James Brown. Une situation qui devient de plus en plus récurrent en Afrique. En effet, nombreux sont les enfants qui se retrouvent abandonnés après leur naissance, pour des raisons que seuls les parents déserteurs connaissent. Dans la plus part des cas, ces enfants perdent la vie. Les plus chanceux sont récupérés par des familles d’accueil ou par des orphelinats. Le travesti nigérian, James Obialor alias James Brown, a lui, eu un peu plus de chance d’être récupéré par sa grand-mère, qu’il a d’ailleurs cru être sa mère pendant un bon moment.

James Brown est totalement métamorphosé

A 22 ans aujourd’hui, James Brown a choqué les internautes en parlant de sa naissance et de son enfance. « À l’époque, jusqu’à mes 6 ans, je pensais qu’elle était ma mère biologique. Même après que ma mère biologique a finalement refait surface, je n’étais toujours pas accepté. Ma grand-mère m’a ramené à ses côtés, m’a donné de l’amour et de l’affection, elle m’a soutenu comme toujours. Je suis resté avec ma grand-mère et mon arrière-grand-mère presque toute ma vie », a ajouté James Brown.

Une sortie fracassante qui n’a pas laissé les internautes indifférents. À travers de nombreux commentaires, ces derniers lui ont surtout demandé de ne pas rendre vains les sacrifices de sa mamie. « C’est inhumain ce que ta mère à fait, on ne rejette pas sa progéniture. Après tu devrais te battre, pour rendre fière cette brave dame, qui s’est sacrifiée pour toi » disaient certains.

Cependant, d’autres n’ont pas été tendre avec lui, allant jusqu’à critiquer son statut de travesti. « Malheureusement, tu es devenu un travesti, ce qui donnerait raison à ta mère aux yeux de certaines personnes, même si elle a une part de responsabilité », a indiqué Success Charly. « Pourquoi « fille/fils » ? », ironise Andropod. « Visiblement, ta grand-mère ne t’a pas corrigé », s’étonne Wasilat Alebioshu.

En rappel, James Obialor allias James Brown est  le « grand rival » d’Okuneye Idris Olanrewaju alias Bobrisky, lui aussi travesti.

 502 vues

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →