Une très grande famille

INDE : Le polygame avec 38 femmes, 89 enfants est mort

Son histoire avait défrayé la chronique tant elle sortait de l’ordinaire. Ce chef d’une secte, héraut de la polygamie, est décédé le dimanche 13 juin, laissant derrière lui une famille plus que nombreuse.

Considéré comme le plus grand père de famille du monde moderne, Ziona Chana, chef d’une secte religieuse, est décédé dimanche à l’hôpital Trinity d’Aizawl, en Inde, à l’âge de 76 ans, Ziona Chana sera pleuré par une famille plus qu’élargie. Ce sont, en effet, 38 femmes, 89 enfants et 33 petits-enfants, qui sont en deuil avec son décès.

La particularité de cette famille est que tout le monde sera sur place pour pleurer le chef de famille disparu.

La maison familiale de Ziona Chana comporte 100 pièces bâties sur 4 étages

Ziona Chana s’était, en effet, arrangé pour trouver un logis à sa nombreuse famille. Dans le village de Baktwang Tlangnuam, l’homme vivait avec toute cette famille dans une maison de 100 pièces et quatre étages. Très célèbre, son décès a été l’objet d’une communication gouvernementale. En effet, la nouvelle de la mort de Chana a été confirmée par le ministre en chef du Mizoram, Zoramthanga, hier après-midi.

Ce praticien de la polygamie avait été admis à l’hôpital après un malaise le 7 juin. Quelques jours plus tard, il a succombé d’une hypertension artérielle et d’un diabète. « Mizoram et son village à Baktawng Tlangnuam sont devenus une attraction touristique majeure dans l’état à cause de sa famille.

« Repose en paix monsieur ! », ont écrit des responsables du village.

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →