Guinée : Dadis Camara prêt à répondre devant la justice

Le capitaine Moussa Dadis Camara, ancien président de la Guinée se dit prêt à répondre à la justice de son pays, onze ans après son exil. Bible et coran en main, il l’a dit à son retour à Conakry, le mercredi 22 décembre.  En effet, il est cité et inculpé dans le massacre du 28 septembre 2009, dans le stade de la capitale guinéenne. « Je suis prêt à me mettre à disposition de la justice afin que plus jamais ce genre d’événement ne vienne endeuiller la Guinée », a indiqué l’ancien chef d’État de la Guinée, bible et coran en main.

Dadis Camara, bible et coran en main, se dit prêt à répondre à la justice

Le 28 septembre 2009, au moins 157 opposants avaient été tués et 109 femmes violées par des militaires lors d’une manifestation contre la candidature de Moussa Dadis Camara à l’élection présidentielle. En 2015, la justice guinéenne l’avait inculpé. Dans sa communication après son retour à Conakry, celui qu’on surnomme « El Tigre » pour sa férocité a précisé que son retour au pays et sa nouvelle démarche est un hommage « pour la mémoire des victimes de ces douloureux événements, pour le respect des institutions de la République et pour la vérité de l’histoire ».

En rappel, victime d’une tentative d’assassinat ou il avait été blessé à la tête en 2009, le capitaine Dadis Camara avait alors quitté la Guinée pour des soins au Maroc. Depuis 2010, recueilli par l’ancien président Blaise Compaoré, il vivait en exil au Burkina Faso. Son retour à Conakry intervient après le retour de l’ancien président de la Transition Sekouba Konaté. « On leur a fait comprendre qu’ils avaient la liberté de rentrer dans leur pays…  Chaque Guinéen, désormais, doit jouir de la liberté d’entrer, d’aller et venir du pays, cela n’a pas de limitation pour les anciens présidents », a rappelé Ousmane Gaoual Diallo, porte-parole du gouvernement.

Après le retour de Dadis Camara, des sources sur place notent qu’une rencontre est prévue entre lui et le colonel Mamady Doumbouya, président de la Transition, dans les prochains jours.

 160 vues

  • %d blogueurs aiment cette page :