Éthiopie : Manifestations pro-gouvernementale à Londres et Washington

 1,234 vues,  1 views today

« Les Éthiopiens peuvent gouverner leur propre affaire. Les États-Unis ne devraient pas s’ingérer là-dedans et c’est pourquoi nous sommes ici. Nous sommes ici pour dire plus d’Afghanistan, plus de Syrie en Éthiopie. L’Éthiopie peut décider de son propre sort, et l’ingérence que nous voyons des pays occidentaux est totalement injustifiée, ce n’est pas nécessaire et cela devrait cesser ». Ces propos sont d’Abel Gashe, organisateur d’une manifestation pro-gouvernementale ayant regroupé des centaines de personnes devant Maison Blanche. Un évènement organisé en faveur du gouvernement éthiopien et pour dénoncer la politique de Washington à l’égard d’Addis Abeba.

En effet, les États-Unis qui ont été très critiques sur la situation au Tigré, ont appelé, il y a quelques jours, à des négociations entre le gouvernement éthiopien et les rebelles du TPLF. Mais pour ces membres de la diaspora, le message est clair : les États-Unis ne devraient pas s’immiscer dans les affaires internes de l’Éthiopie.

De l’autre côté de l’Atlantique, à Londres, une manifestation pro-gouvernementale et contre toute ingérence américaine dans le conflit au Tigré s’est tenue devant l’ambassade américaine. Et comme à Washington, elle a rassemblé des centaines d’Éthiopiens de la diaspora.

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →