États-Unis : Patrick Lyoya a reçu une balle dans la nuque selon une autopsie indépendante

Une autopsie a confirmé que Patrick Lyoya, le jeune Congolais de 26 ans, a été abattu d’une balle à l’arrière de la tête par un policier blanc dans l’Etat du Michigan le 4 avril dernier alors qu’il se trouvait face contre terre. Selon les conclusions du médecin légiste, les faits correspondent à la dernière vidéo publiée par le chef de la police de Grand Rapids. Le rapport d’autopsie officiel n’a pas été rendu public. Tenant un crâne, le Docteur Werner Spitz a montré l’endroit où la balle a pénétré dans la tête du jeune homme.

Aujourd’hui, sur la base de preuves scientifiques, nous pouvons confirmer que Patrick Lyoya a reçu une balle à l’arrière de la tête. C’est maintenant la preuve scientifique de ce meurtre tragique et de ce que sa famille croit être une exécution, explique l’avocat de la famille.

Le médecin légiste a pratiqué l’autopsie le week-end dernier dans un salon funéraire de Grand Rapids. Ce pathologiste médico-légal de 95 ans a participé aux enquêtes sur l’assassinat du président John F. Kennedy et de Martin Luther King Jr, entre autres. Selon lui, il n’y aura jamais de doute sur le fait qu’il s’agit d’une blessure par balle typique dans l’assassinat de Patrick Lyoya.

Patrick Lyoya a été tué après un contrôle routier dans l’ouest du Michigan. Le policier blanc et lui se sont battus physiquement au sol avant que le Congolais ne soit abattu. Lyoya n’était pas armé.

 30 vues

  • Commenter

    %d blogueurs aiment cette page :