Drame de Perkoa : Les victimes reposent désormais au cimetière catholique de Reo

 53 vues,  1 views today

Les mineurs de la mine de Perkoa décédés reposent désormais au cimetière catholique de Réo. Charles Bama, Hervé Bayala, Isaï Bayala, Aimé Fulgence Bationo ,Jean Noel Bationo et Thierry Bayala ont ete inhumés le vendredi 29 juillet 2022.
Au cours de la cérémonie, un hommage de la nation a été rendu aux six mineurs.

Une occasion pour le Porte-parole du Gouvernement, Lionel Bilgo de présenter les condoléances de la Nation aux familles des victimes. Il a par ailleurs saisi l’occasion pour appeler l’ensemble des burkinabé à la solidarité à l’endroit des veuves et orphelins de ces mineurs. « Cette situation ne restera pas impunie », a-t-il rassuré.

Les deux autres corps des victimes de nationalité étrangère seront transférés dans leurs pays respectifs.

Les huit mineurs ont été élevés à titre posthume, chevalier de l’ordre du mérite du Commerce et de l’Industrie avec agrafe Mine et carrières.

Les victimes ont été décoré à titre posthume

Les parents des victimes, les responsables coutumiers et religieux, et les responsables de la mine de Perkoa, tous ont salué l’effort déployé par le Gouvernement depuis le début du drame.

Tour à tour les membres du Gouvernement ont traduit leur compassion aux familles des victimes.

« Je salue votre esprit de conciliation. Vous avez accepté que le corps de Isaï Bayala,de communauté musulmane soit joint aux autres victimes à l’église pour la messe. C’est cette union et cet humanisme qui va favoriser le vivre ensemble dans notre pays. Nous comprenons et partageons votre douleur. Que vos coeurs connaissent appaisement et réconfort  » a dit le porte-parole du gouvernement aux familles des victimes. Il poursuit en disant : « Nous souhaitons que cette situation ne se reproduise plus au Burkina Faso ».

Quant au ministre Bassolma Bazié, qui a été au cœur de la gestion de cette crise, il a tenu a féliciter l’ensemble des communautés qui se sont mobilisées dans la recherche de ces mineurs.

Plusieurs membres du Gouvernement dont le secrétaire général du Gouvernement Jean Alphonse Somé, représentant le Premier ministre, ont tenu à rendre un dernier hommage à ces vaillants travailleurs arrachés brutalement à l’affection de leurs familles suite à l’inondation de la mine de Perkoa le 16 avril 2022.