Collaboration : Le PCESA sur les traces des activités d’hybrides de sorgho

Visite ce vendredi 29 mai 2020 d’une mission du Programme de Croissance Économique pour le Secteur Agricole (PCESA) sur la station de recherche de Farako-Bâ, Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l’Ouest (DRREA-O). Cette visite entre dans le cadre de la collaboration entre l’Institut de l’Environnement et de Recherches Agricoles (INERA) et la société Semence Africaine Forte (SEMAFORT), financé par le Ministère des affaires étrangères du Royaume du Danemark à travers le Fond Agro-industrie du PECESA et géré par le cabinet d’Ingénierie et de Conseil en Développement d’Entreprises (ICDE). 
 
Les activités du projet qui concerne l’introduction d’hybrides de sorgho au Burkina Faso sont coordonnées par le Dr Konaté K. Abdourasmane. En effet, en 2018 et 2019, l’INERA a, en collaboration avec SEMAFORTE S.A., introduit au total 27 hybrides de sorgho venant du Brésil, à haut potentiel de rendement grains et paille. Ces hybrides ont été évalués pour leurs distinctions, leurs homogénéités, leurs stabilités (DHS) et pour leurs valeurs agronomiques et technologiques (VAT) en condition de station. C’est en 2019 que le PCESA a entamé son accompagnement du projet. Cela a valu l’acquisition d’un forage ainsi qu’un système d’irrigation par aspersion sur un hectare dont les travaux de réalisation sont en cours.
Cette mission a donc échangé avec les différents acteurs sur les activités menées avant de se déporter sur les sites de compostage et des travaux en cours.
À noter que le PCESA est un programme financé par le gouvernement du Danemark et cofinancé par l’état Burkinabè à travers le Ministère de l’Économie, des Finances et du Développement (MINEFID) et le Ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-Agricoles (MAAH). Il est en partenariat avec le MESRSI à travers l’INERA.
Le PCESA a débuté en 2013 et à 2 composantes essentiellement.
      Une composante publique (B) avec 2 sous composantes
B1- vise à accompagner le programme national du secteur rural à travers la mise en œuvre faite par le SP/PCESA ;
B2- Vise à l’amélioration des conditions cadres ;
      Une composante (A) axée essentiellement sur l’appui conseil aux entreprises agricoles et l’accès au financement à travers les banques.
Le PCESA coordonné au plan national par Mr François Guira.

 Pour plus d’images cliquez ici

 232 vues

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →