Burkina : des PRÉSUMÉS délinquants dans les filets de la police

La brigade d’intervention et de recherche du commissariat de police nationale de l’arrondissement de Nongr-Massom a mis aux arrêts six personnes réparties en deux groupes. Ces individus âgés entre 22 et 61 ans, semaient la terreur à Ouagadougou et dans la commune de Komsilga.

Selon une vidéo publiée par la police nationale, le commissaire principal de police de l’arrondissement de Nongr-Massom Natacha Sawadogo a laissé entendre que ces malfaiteurs s’attaquaient aux populations par l’utilisation d’objet tranchant.

A l’en croire, le brassage dans les maisons d’arrêt et de correction serait l’une des causes de l’existence et la formation des groupes de grands banditisme dans la société. ” Plusieurs personnes qui étaient détenues dans différentes maison d’arrêt , ça facilité le rapprochement avec plusieurs délinquants. Et ces individus sont à la recherche d’emploi ou bien ils sont à la recherche de facilité pour vivre” argue le commissaire principal de police de l’arrondissement de Nongr-Massom.

Ces individus se rendaient dans les espaces de grandes mobilisations à savoir les mariages et les baptêmes pour accomplir ces actes. Comme le présente la vidéo, des motos, des téléphones portables, des objets appartenant aux hommes de tenue ont été saisi chez ces malfrats.
Pour le commissaire adjoint de police de l’arrondissement de Nongr-Massom Edmond Sawadogo, les parents devraient s’impliquer d’avantage dans l’éducation de leurs enfants.” on invite les parents à être plus regardant dans l’éducation des enfants. Certains parents compte tenu des occupations ne savent pas effectivement ce que les enfants font. L’enfant peut aller s’intégrer à un groupe et les parents peuvent être étonné de ce que les enfants font comme activité” affirme le commissaire adjoint de police de l’arrondissement de Nongr-Massom.

Il invite également la population à éviter les sorties tardives pour surpasser tout désagrément. « Toutefois qu’on a des évènements à organiser, que ce soit des évènements heureux ou malheureux, c’est commettre un parkeur pour la garde des engins » a conseillé le commissaire principal de police de l’arrondissement de Nongr-Massom, Natacha Sawadogo.

A cette occasion, la police nationale a tenu à remercier la population pour sa collaboration et demande à cet effet de continuer dans cette même lancée.

 239 vues