AFRIKAMILK : LE PROJET LANCE AU BURKINA FASO

L’Institut  de l’Environnement et de Recherche Agricole (INERA) organisé le samedi 23 février 2019, en collaboration avec l’Institut Sénégalais de Recherche Agricole (ISRA), l’University of Nairobi (UoN), Fiompiana Fambolena Malagasy Norvéziana (FIFAMANOR), le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD) et le Wageningen University and Research  (WUR) en Europe,  un Atelier de lancement de la mise en œuvre du projet AfricaMILK.
Sous le thème : « Promouvoir l’intensification écologique et les chaîne de valeur inclusives pour l’approvisionnement durable en lait africain», la cérémonie de lancement du projet était présidée par Mr Souleymane Ouédraogo chef de programme Gestion des Ressources Naturelles, Système de Production (GRN/SP) et coordinateur du dit projet au Burkina Faso.

En Afrique, la demande de produits laitiers augmente rapidement pendant que les laiteries ont des difficultés à s’approvisionner en lait local en termes de volumes, de régularité et de Qualité. Il en résulte des impacts moindres sur la création d’emplois les revenus des agriculteurs et la  sécurité alimentaire au niveau national.
C’est fort de ce constat que le projet AfricaMilk se donne pour objectif de se concentrer sur la conception et la mise en œuvre d’innovations techniques et organisationnelles visant à sécuriser l’approvisionnement en lait.

Pour l’atteinte de cet objectif, le projet sera organisé en  4 tâches :
– Diagnostic initial et implantation des plateformes d’innovation laitière ;
– Innovation institutionnelles : contrats entre agriculteurs et laiteries, incitations et organisation du renforcement des capacités ;
– Innovations techniques par l’intensification écologique des systèmes d’alimentation (cultures fourragères, stratégies d’alimentation) ;
– Évaluation transversale de l’impact et de la durabilité des innovations proposées.

L’occasion de cet atelier de lancement a été saisie par l’équipe GRN/SP de faire visiter les vitrines des ressources fourragères dont dispose la station de Farako-Bâ et leurs stratégies d’alimentation de bétail.
Notons que ce projet regroupera quatre pays à savoir : le Burkina Faso (INERA), le Sénégal (ISRA), le Kenya(UON), et Madagascar (FIFAMANOR). Il est prévu pour durer trois ans. Le budget global pour notre pays s’élève à environ 100.000 Euro.

QUELQUES IMAGES DE LA VISITE

Hève Sanou et Matènè Dembélé

Nous suivre aussi sur FACEBOOK et TWITTER

 285 vues

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →

Une réflexion sur « AFRIKAMILK : LE PROJET LANCE AU BURKINA FASO »

  1. La maladie du vih au cours des 3 dernières années et des douleurs douloureuses à manger et la toux sont des cauchemars, en particulier la première année. À ce stade, le système immunitaire est sévèrement affaibli et le risque de contracter des infections opportunistes est beaucoup plus grand. Cependant, tous les séropositifs ne développeront pas le sida. Plus tôt vous recevrez un traitement, meilleur sera votre résultat. J'ai commencé à prendre des antirétroviraux pour éviter une mort prématurée, mais je croyais en Dieu qui me guérirait un jour. En tant que brevet pour le VIH, nous vous conseillons de prendre des traitements antirétroviraux pour réduire nos chances de transmission du virus à d'autres personnes, il y a quelques semaines, je suis allé à la recherche sur Internet si je pouvais obtenir des informations sur le traitement du VIH par la phytothérapie. Sur ma recherche, j'ai vu le témoignage d'une personne qui avait été guérie du VIH et qui s'appelait Achima Abelard. et un autre brevet concernant le virus de l’herpès, Tasha Moore, témoignant à propos de ce même homme, appelé le Dr Itua Herbal Center.J'ai été ému par le témoignage et je l'ai contacté par son adresse Email.drituaherbalcenter@gmail.com. Nous avons bavardé et il m'a envoyé une bouteille de la médecine je l'ai bu comme il me l'avait demandé. Après l'avoir bu, il me demande de passer un test pour savoir comment j'ai mis fin à ma vie de brevet d'invention du VIH, je suis guéri et libre d'Arv Pills. Je lui en serai toujours reconnaissant. Drituaherbalcenter .Ici son numéro de contact +234 8149277967 … Il m'assure qu'il peut guérir la maladie suivante..Virus, Cancer, Virus de l'herpès, Maladie de Lyme, Épilepsie, Cancer de la vessie, Cancer colorectal, Cancer du rein, Cancer du rein, Leucémie, Cancer du poumon, Lymphome non hodgkinien, Peau Cancer, Lupus, Cancer utérin, Cancer de la prostate, Fibromyalgie, SLA, Hépatite, CTPD, Maladie de Parkinson. Maladie génétique, Fibrodysplasie, Fibrodysplasie évolutive, Syndrome de toxicité pour la fluoroquinolone, Syndrome de toxicité du foie / du rein, Inflammation des hommes et des femmes, Maladie , Diabète, fibromes …

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :