9eme édition de la Foire aux semences de l’INERA : Les légumineuses à l’honneur !

Organisée par l’Institut de l’Environnement et de Recherches Agricoles (INERA), la 9eme édition de la foire aux semences de variétés améliorées de plantes avait pour thème : « Contribution des semences de légumineuses à la création d’emplois et à la sécurité alimentaire et nutritionnelle ». C’était du 31 mai au 3 juin 2018  dans les locaux de l’INERA, sis à Gounghin. L’édition était placée sous le patronage de SEM le Premier Ministre,  la présidence du Ministre de l’Enseignement Supérieur,  de la Recherche Scientifique et de l’Innovation et les parrainages des ministres en charge du Commerce et de l’Agriculture.

Présidium de la cérémonie d’ouverture !

Un thème  révélateur qui est d’une importance capitale compte tenu du rôle joué par les légumineuses dans la sécurité alimentaire et nutritionnelle et l’opportunité qu’offre la production de semences dans la création d’emplois surtout pour les femmes et les jeunes », aux dires du Dr Hamidou Traoré, Directeur de l’INERA.

Dr Hamidou Traoré

L’objectif de cette foire est de promouvoir les semences de variétés améliorées de plantes par l’information et la sensibilisation des principaux acteurs, pour une intensification durable de la production agricole au Burkina. C’est pourquoi, pendant 4 quatre jours, l’enceinte de la direction de l’INERA à Gounghin a abrité des expositions-ventes de semences de variétés améliorées de légumineuses, mais aussi de céréales a travers les différentes Directions régionales de L’INERA.

Visite de stands par les officiels !

Autre activité phare de cette manifestation, les panels qui avaient un lien fort avec le thème de cette édition. Ainsi, trois communications ont été faites  respectivement sur : la « Contribution des légumineuses à la sécurité alimentaire », la « Contribution des légumineuses à la nutrition » et la « Contribution des semences de légumineuses à la création d’emplois pour les femmes et les jeunes ».

Une vue des participants au panel !

Il faut le dire, les légumineuses contribuent à la sécurité alimentaire, à la nutrition, à la santé et à la lutte contre la pauvreté. Et cette foire aux semences entend donc promouvoir l’adoption à grande échelle des semences de variétés améliorées certifiées pour une augmentation de la productivité agricole, en vue d’assurer la sécurité alimentaire, la transformation agricole et la commercialisation des produits.

Quelques légumineuses en exposition !

Les légumineuses, de par leur précocité et leur adaptation aux différentes agro-écologies et aux sols arides, sont des spéculations à promouvoir dans le contexte du changement climatique.
En approvisionnement les producteurs en semences de légumineuses en quantité et de qualité, L’INERA contribue donc  a la création d’emplois pour les femmes et les jeunes. « Cette frange de la population peut être formée et appuyée pour la production de semences en tant qu’acteurs individuels ou en groupements pour le marché national et sous-régional », a signifié Mr Alassane Guiré, Directeur Général des productions végétales, représentant le Ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques.
Pour le conseiller technique du Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (MESRSI),  le Dr Dieudonné Ilboudo, représentant le présidant de la cérémonie officielle d’ouverture de la foire , les acteurs du secteur  des légumineuses  n’ont aucune inquiétude a se faire. « Le MESRSI sera là aussi bien en termes d’infrastructures, de recrutement de personnel, que d’équipements », a-t-il signalé. Toute chose qui permettra à l’INERA et aux autres entreprises semencières nationales de répondre à la demande du marché national et régional. Et le Dr Dieudonné  Ilboudo de marteler : « Le thème de la présente édition nous interpelle à encourager davantage l’INERA et ses équipes pluridisciplinaires, à poursuivre leurs efforts dans la création de variétés améliorées ».

L’engouement suscité par cette foire n’est pas à démontrer. Les semences se sont vendues comme de petits pains pendant ces 4 jours.

En attendant, le Dr Hamidou Traoré, Directeur de l’INERA, espère  que cette foire promeut davantage l’utilisation à grande échelle des semences de variétés améliorées de plantes par les producteurs du Burkina, afin de pouvoir contribuer à l’augmentation de la production agricole.

Nous suivre sur : https://www.facebook.com/INERADRREAO/

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →