offre de bourse de Master dans le cadre du projet SAFEVEG

 193 vues,  1 views today

Le projet SAFEVEG soutiendra jusqu’à 30 étudiants en Master des universités locales des pays partenaires –  Bénin, Burkina-Faso et Mali –  pour qu’ils réalisent leur thèse de Master sur des thématiques abordés dans le cadre du projet SAFEVEG (Des légumes sains produits localement pour les consommateurs d’Afrique de l’Ouest). Les bourses de recherche de master  sont attribuées par cohorte d’étudiants, après des appels à candidatures réguliers.

La présente bourse de recherche aux étudiants en master constitue la 2ème Cohorte.

DOMAINES DE RECHERCHE

1.  Évaluation de lignées de tomates pyramidées avec différents gènes TY pour la résistance aux bégomovirus ouest-africains.

Les  viroses  des  feuilles  jaunes  en  cuillère  de  la  tomate  (TYLCD)  sont  une  contrainte  majeure  de  la production de tomates au Mali, au Bénin et au Burkina Faso. Cinq gènes de résistance (TY1/3, Ty2, Ty4, Ty5,  Ty6) ont été identifiés dans la tomate.  WorldVeg  a développé des lignées de tomates avec des combinaisons simples et multiples de gènes Ty et 10-12 de ces lignées seront fournies pour être évaluées sous une forte pression de TYLCD au Mali, au Bénin et au Burkina Faso. L’étudiant évaluera l’incidence et la sévérité de TYLCD sur les lignées.

Méthode de recherche : Essais sur le terrain

Lieux de recherche : Mali, Burkina Faso, Bénin probablement

2.  Sélection participative de variétés de légumes en Afrique de l’Ouest pour stimuler l’adoption de variétés améliorées par les agriculteurs.

L’adoption réussie de nouvelles variétés par les agriculteurs nécessite une compréhension claire des traits variétaux  préférés  par  les acteurs.  L’objectif  de  cette  étude  est  d’évaluer  les  variétés  de  légumes  en fonction  de  leur  productivité  et  de  leurs  caractéristiques  commerciales,  d’identifier  et  de  classer  les caractères variétaux importants pour les agriculteurs et les agricultrices. Cela se fera par le biais d’essais en station et en milieu paysan, de légumes traditionnels africains (amarante, gombo, gboma, habanero, etc.) et de légumes exotiques (tomate, oignon, piment) menés ou coordonnés par SafeVeg au Bénin, au Mali  et  au  Burkina  Faso.  Les  variétés  seront  évaluées  par  des  chercheurs,  des  agriculteurs  et  des agricultrices,  des  commerçants  grossistes  et  détaillants  pour  le  rendement,  la  tolérance  aux  stress abiotiques et biotiques, les caractéristiques des feuilles  et des fruits  (couleur, taille, forme, goût, etc.).

L’étude vise à identifier les variétés adaptées ayant un fort potentiel d’adoption par les agriculteurs, à déterminer les préférences en matière de caractéristiques clés désagrégées par genre et à établir des profils de variétés de légumes pour guider la sélection variétale.

Méthode de recherche :  Essais de variétés de légumes à la ferme et en station ; enquêtes et entretiens avec les agriculteurs et les acteurs de la chaîne de commercialisation.

Lieux de recherche : Bénin, Mali, ou Burkina Faso

3.  Identification  des  dates  appropriées  de  semis  pour  optimiser  la  production  et  la  qualité  des semences de légumes.

La  production  de  semences  de  haute  qualité  de  légumes  traditionnels  africains  est  cruciale  pour améliorer leur productivité. Le rendement et la qualité des semences sont affectés par les conditions environnementales et pratiques agronomiques. Actuellement,  il existe peu d’informations sur la période de  production  appropriée  de  l’Amarante,  du  Corchorus,  du  Gboma,  du  gombo  pour  optimiser  le rendement et la qualité de leurs semences. Dans cette étude, 5 -10 variétés par culture seront plantées à des intervalles  mensuels ou bimensuels et évaluées pour la croissance des plantes, le rendement des semences, les qualités des semences (germination, santé des semences).

Méthode de recherche : Essais sur le terrain, analyse en laboratoire

Lieux de recherche : Benin, Mali, ou Burkina Faso

4.  Collecte et caractérisation des variétés locales de habanero

La production et la consommation de habanero (Capsicum chinense) sont très répandues en Afrique de l’Ouest.  Cependant,  la  production  de  cette  culture  est  contrainte  par  la  disponibilité  de  variétés adaptées  aux  conditions  locales.  Il  est  important  d’assembler  des  matériels  génétiques  localement disponibles  pour  soutenir  la  mise  en  place  d’un  programme  de  sélection  de habanero  au  niveau régional. Cette étude vise à conduire des prospections et collectes d’accessions de habanero et les caractériser par des traits morphologiques et des marqueurs moléculaires.

Méthode de recherche : Enquêtes sur le terrain ; essais sur le terrain ; analyse génétique en laboratoire

Lieux de recherche : Burkina Faso, Benin, et probablement Mali

CONDITIONS DE SÉLECTION

Les critères de sélection sont les suivants :

–  Être ressortissant de l’un des trois pays SAFEVEG – Bénin, Burkina-Faso, et Mali.

–  Être actuellement inscrit dans une université du Bénin, du Burkina Faso ou du Mali, et prévoir de mener une recherche sur le terrain dans l’un de ces pays cibles.

–  Être  inscrit  dans  une  discipline/un  domaine  d’étude  pertinent  pour  le  projet  de  recherche proposé.

–  Être  à  un  stade  de  la  recherche  en  Master  sur  le  terrain  (c’est  généralement  le deuxième/troisième semestre de 2 ans dans le programme Master).

Détails de la bourse

La bourse comprend une subvention de recherche et une allocation mensuelle :

–  La bourse de recherche : Cette subvention s’élève à  3100 euros  au plus, y compris les activités de terrain et l’allocation mensuelle. Elle peut être utilisée pour financer les dépenses éligibles liées au projet de recherche du Master.  Les dépenses éligibles comprennent les frais de déplacement (transport, hébergement dans les zones de recherche, repas), les frais des enquêteurs, l’analyse des échantillons et l’achat d’autres intrants approuvés par WorldVeg. La bourse sera versée sur la base des livrables et des échéances proposés conjointement par l’étudiant et ses superviseurs.

La bourse ne peut pas servir à  payer les frais de consultation des superviseurs, les frais d’inscription à l’université, les équipements tels que les ordinateurs portables ou les téléphones, ni pour soutenir les projets de recherche de licence.

–  L’allocation mensuelle  : Il s’agit d’une somme forfaitaire de 150 EUR/mois destinée à c ouvrir les frais de subsistance de l’étudiant. L’allocation sera versée pour une période maximale de 6 mois. 

Date limite de candidature : 29 avril 2022

Supervision : Les étudiants seront supervisés par un scientifique de SAFEVEG et un mentor universitaire.

COMMENT POSTULER ?

Les candidatures doivent être soumises par e-mail à l’adresse : recruitment.wca-ch@worldveg.org   sous la forme d’un document unique (en format PDF). L’objet de l’e -mail doit indiquer :  SAFEVEG Octroi de bourse de Master_2022. Les candidatures doivent être composées des éléments suivants :

–  Une déclaration d’intérêt (pas plus d’une page) en français ;

–  Une note conceptuelle de 2 pages présentant le projet de recherche. La note conceptuelle peut  être  organisée  comme  suit  :  Une  brève  description  du  problème  de  recherche,  des objectifs, de la méthodologie, et du calendrier de conduite des activités ;

–  Un budget détaillé pour les activités de recherche ;

–  Une preuve d’inscription dans une université accréditée pour un programme de Master dans l’un des pays SAFEVEG ;

–  Une lettre d’autorisation du doyen/chef de département de l’université, permettant à l’étudiant d’entreprendre des recherches avec le SAFEVEG. La lettre doit indiquer le nom du superviseur.

PROCESSUS DE SÉLECTION

Le  genre  est  pris  en  compte  et  à  compétence  égale,  la  priorité  sera  donnée  aux  femmes.  Seuls  les étudiants  présélectionnés  seront  informés.  Les  étudiants  choisis  seront  autorisés  à  commencer  leurs travaux de recherche dès que possible, sur la base d’un accord signé entre l’étudiant et WorldVeg. 

La date de début des travaux fera l’objet d’un accord mutuel entre l’étudiant, WorldVeg et ses superviseurs académiques.

Détails de l’offre ici

Flavie

Journaliste/Blogueuse, PDG de Jolina's Com, structure de communication/événementiel, Directrice de Publication du Miroir de l'Info. Chargée de la Communication au sein de la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l'Ouest, Burkina Faso, Bobo-Dioulasso. Directrice Artistique du Festival de Musiques et Danses Africaines (FEBAANOU)

Voir tous les articles de Flavie →