20ème édition de la semaine nationale de la culture : les activités officiellement lancées

La cérémonie d’ouverture de la Semaine Nationale de la Culture (SNC) est intervenue ce samedi 29 avril 2023 au stade omnisport Aboubacar Sangoulé Lamizana de Bobo-Dioulasso.

Parade des masques !

C’est le président de la transition, Chef de l’État, le Capitaine Ibrahim TRAORÉ, qui a procédé à ce lancement, à travers 3 coups de tambours, dans un stade plein à craquer. Le thème de cette édition est « Diversité culturelle, ferment de l’unité nationale », est interpellateur. En effet, elle a été reporté à deux reprises et rien ne pouvait présager sa tenue effective cette année.  » L’organisation de cette édition montre que le Burkina Faso reste debout par la resiliance « , a dit le porte parole du gouvernement, M. Jean Emmanuel Rimtalba Ouedraogo, Ministre en charge de la communication, de la Culture, des Arts et du tourisme. « Le Burkina reste debout par sa détermination à combattre et à vaincre les forces obscurantistes grâce à l’engagement résolu des FDS et VDP mais aussi par sa culture édifiante portée par le peuple » a-t-il déclaré dans son allocution. En effet, l’édition de 2023 s’ouvre dans un contexte particulièrement difficile, compte tenu de la situation sécuritaire. Malgré tout, les premières autorités ont décidé de la tenir, pour se mettre au dessus de ces forces du mal.

Arrivée du Capitaine Ibrahim TRAORÉ

Cette 20e édition de la SNC est parrainé par M. Al Hassan Sienou. Ce dernier, sensible à l’honneur à lui faite, a tenue à traduire sa gratitude au président de la transition, le Capitaine Ibrahim TRAORÉ et tout le gouvernement. Se ralliant derrière une citation bien connue, il dira que « la culture est un cataliseur, un facteur de rapprochement des peuples… « . Toujours selon lui, le thème retenu , nous interpelle tous. C’est pourquoi, le M. Al Hassan Sienou dira, a l’intention de tous les Burkinabé, « Ce qui nous réuni est plus fort que ce qui nous divise » . Une invite à toute les populations de notre chère patrie, de se donner la main pour aller de l’avant. Quand au Haut Commissaire de la province du Houet, President de la Délégation Speciale de la commune de Bobo-Dioulasso, Mr Adama Bidiga, il a rendu un Vibrant hommage aux vaillants FDS et VDP qui travaillent nuit et jours pour que le pays tienne debout. « Je suis Convaincu que la richesse et la diversités de nos culture va renforcer notre cohésion sociale et notre vivre ensemble« , a-t-il dit.

Les festivaliers ont pris d’assaut le stade

La troupe Djeliya, la troupe Mougnousso, Djeli Karim, Floby, Amity Meria, du Burkina Faso, Bembaya Jazz de la Guinée, Sidiki Diabaté du Mali, parade de masques voici le chapelet d’artistes et de differentes communautés culturelles qui ont égayé le public présent au stade omnisport Aboubacar Sangoulé Lamizana.

En rappel, le pays invité d’honneur de cette 20eme édition est la République de Guinée. Ce choix se justifie par l’existence de similitudes culturelles entre nos deux peuples. La fête de la culture ainsi lancée se tiendra jusqu’au 6 avril 2023 à travers diverses activités comme les animations populaires, les GPNAL, le marché des arts, la foire artisanale et des communautés, les spectacles off, etc..

Mohamed Isaac et Flavie